Tous les articles > Distanciation déconscientisante > Le iPhone produit dans des usines-camps de travail en Chine?

Le iPhone produit dans des usines-camps de travail en Chine?

Selon un rapport universitaire non encore publié, les usines de Foxconn, l'entreprise qui fabrique entre autres les iPhones, iPad et autres iPods, s'apparentent à "des camps de travail à la culture militarisée"1.

Basé sur un sondage effectué par 60 professeurs et étudiants de 20 universités de Chine continentale, Hong Kong et Taiwan, dont 14 ont réussi à se faire employer par la société elle-même, le rapport pointe de nombreuses activités illégales incluant l'utilisation de stagiaires sans contrat (stagiaires qui dans certaines usines constituent jusqu'à 50% de la main-d'oeuvre), des durées de travail excessives, des abus physiques, etc. Certains ouvriers sont forcés de faire des heures supplémentaires de nuit, non rémunérées2.

Au moins 10 suicides d'employés en 2010

Le manufacturier taïwanais est le premier producteur mondial de composants électroniques et compte plus de 937 000 employés. Sous-traitant de Apple, Sony, Nokia, Nintendo, Microsoft, Dell, etc., il a défrayé la chronique suite aux suicides coup sur coup d'au moins 10 de ses employés en Chine en 2010. Interrogé sur ces suicides, un employé confiait à un journaliste que "sa vie n'a aucun sens", lui décrivant des conditions de travail moyennageuses et un salaire de misère3.

16,4% des employés de Foxconn auraient subi des violences physiques

L'étude révèle que 16,4% des employés sondés (284 répondants sur 1736 ouvriers) disent avoir été victimes de violence physique4, ce que vient appuyer une vidéo montrant des gardes de sécurité tabassant deux employés dans une usine de Beijing5. D'autre part, 38% des ouvriers affirment que la société s'immisce dans leur vie privée, la plupart des ouvriers vivant dans des cités qui appartiennent à l'entreprise4.

Bien entendu, l'entreprise nie toutes les conclusions de l'enquête, affirmant que ses employés ont menti5.


Le iPhone présenté par Steve Jobs lors de son lancement en 2007

Steve Jobs est-il toujours aussi fier de son sous-traitant?

En juin 2010, lors d'une conférence en Californie, Steve Jobs, le patron de Apple, s'était dit préoccupé par les suicides, même s'il avait défendu Foxconn en disant notamment que le taux de suicide était moins élevé que la moyenne nationale chinoise et raconté que "vous entrez dans l'endroit et c'est une usine mais ils ont des restaurants, des cinémas, des hôpitaux et des piscines. Pour une usine, c'est pas mal du tout!". Il avait également théorisé sur les difficultés d'adaptation des jeunes ruraux qui quittaient leur pauvres communautés rurales pour aller à la ville6.

À la même époque, Foxconn avait annoncé une augmentation de salaire de 30% pour ses ouvriers du sud de la Chine.

Reste à savoir, si Steve Jobs sera toujours aussi fier de son sous-traitant préféré après avoir lu ce rapport accablant...

1 Marianne - Foxconn: le fabricant d'iPhone expérimente l'esclavage moderne en Chine - 29 octobre 2010

2 Global Times - Foxconn doomed to huge scandal based on yet-to-be-released report - 8 octobre 2010

3 Bloomberg BusinessWeek - Foxconn Workers in China Say ‘Meaningless’ Life Sparks Suicides - 2 juin 2010

4 Sott.net - After Report of Chronic Abuse, Foxconn Claims Employees Were Lying - 12 octobre 2010

5 Shanghaiist - Foxconn security guards caught beating factory workers - 20 mai 2010

6 AsiaOne - Steve Jobs defends conditions at Foxconn - 3 juin 2010

Publié le 31 octobre 2010

Commentaires (0)

La question-clé

Est-il possible de consommer de manière plus responsable, c'est-à-dire de prendre conscience de l'acte de consommation et de ses impacts, de manière à le maîtriser et le modifier et ainsi en minimiser les conséquences?

Consommation Responsable
est aussi sur Twitter!

Accueil | Actualité | Réflexion | Propositions d'action | Ressources & Bibliographie | À propos de ce blog

© 2010 - ConsommationResponsable.info

Site conçu et réalisé par Exponenciel

Consommation Responsable . info est un blog sur le thème de la consommation responsable.
Il cherche à offrir des analyses et une réflexion sur notre société de consommation
ainsi que des propositions visant le développement d'une approche de consommation responsable.